MENU
NOTRE HISTOIRE

L’histoire fascinante derrière DIMD commença avec la femme d’Edgars Sparniš’, Marta, violoniste réputée. Edgars remarqua un jour que Marta utilisait des écouteurs lorsqu’elle voulait écouter de la musique. Elle lui expliqua alors que la qualité du son des systèmes stéréo ne lui convenait pas.

Son doctorat de physique en main, Edgars se décida alors à construire un amplificateur à lampes. Il nourrissait un intérêt de longue date pour l’électronique et une fascination profonde pour la musique dont la pratique a sillonné son parcours. Cela l’avait, d’ailleurs amené à jouer du hautbois dans plusieurs orchestres. En parallèle de ses études scientifiques à Lausanne (Suisse), il consacra tout son temps libre à ce nouveau projet. Il étudia et examina minutieusement chaque détail jusqu’au jour d’été où il pu présenter le produit final à Marta.

Lorsqu’elle s’installa pour écouter la première Symphonie de Gustav Mahler, elle fût étonnée dès les premières notes de découvrir comme le son des instruments pouvait être si riche et naturel. Il fallut une année supplémentaire avant d’obtenir l’aspect final de l’amplificateur. Pour cela, Edgars s’est adressé à son ami Gusts Rutkis, dont il connaissait la passion pour le design, avec le défi de créer un design parfait pour son amplificateur. Gusts ne voulait pas juste d’un nouveau design parmi ceux existant déjà, ainsi ils décidèrent ensemble de repenser intégralement comment atteindre l’impossible : fabriquer un amplificateur à lampes fin et léger sans sacrifier les performances. Des décisions importantes ont dû être prises, mais finalement l’objectif fut atteint, et l’amplificateur PP10 stereo de DIMD est ainsi né.